(Paris) Le sélectionneur de l’équipe de France Didier Deschamps a prolongé son association avec la Fédération française de football jusqu’en 2022, lui donnant ainsi la chance de défendre son titre en Coupe du monde.

Jérôme Pugmire
Associated Press

Depuis qu’il a pris la tête de l’équipe après l’Euro 2012, l’ex-capitaine des Bleus a mené les siens jusqu’à la finale de l’Euro 2016 avant de mettre la main sur la Coupe du monde en Russie, en 2018.

Ce sacre lui a permis de devenir le troisième entraîneur de l’histoire à avoir gagné ce tournoi à la fois comme joueur et sélectionneur, en compagnie du Brésilien Mario Zagallo et du Ouest-Allemand Franz Beckenbauer.

Il a récemment dirigé son 100e match, déjà le plus long règne d’un entraîneur à la tête de l’équipe de France. Il détient aussi la marque avec 65 victoires, loin devant Michel Hidalgo et Raymond Domenech, tous deux à 41.

La France sera de nouveau une des favorites à l’Euro 2020. L’objectif est de nouveau d’atteindre au moins le carré d’as.

Comme joueur, Deschamps a été sélectionné 103 fois au sein de l’équipe de France comme milieu central.