L’Impact de Montréal a échangé le défenseur latéral Daniel Lovitz au Nashville SC, un club d’expansion.

Alexandre Pratt Alexandre Pratt
La Presse

En retour, l’Impact recevra un poste de joueur international pour la saison 2020 et 100 000 $ d’allocations diverses.

Lovitz, 28 ans, a disputé les trois dernières saisons à Montréal. Il est aussi un membre de l’équipe américaine.

« Nous sommes satisfaits de cette transaction qui nous permet d’avoir une plus grande marge de manœuvre en vue de la saison prochaine », a indiqué par communiqué le directeur sportif de l’Impact, Olivier Renard.

Plus tôt mardi, aucun joueur de l’Impact n’a été sélectionné par Nashville SC et l’Inter Miami lors du repêchage d’expansion de la ligue.

La liste incluait, entre autres, Evan Bush, Anthony Jackson-Hamel, Bacary Sagna, Maximiliano Urruti, Rudy Camacho, Zachary Brault-Guillard et Ken Krolicki.

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Le gardien de but de l’Impact Evan Bush

Toutefois, rien ne garantit la présence de ces joueurs avec la formation montréalaise lorsque s’ébranlera son prochain camp d’entraînement, en janvier.

La défensive a été à l’honneur lors du repêchage d’expansion alors que Miami et Nashville ont sélectionné deux et trois défenseurs, respectivement. Le tout premier choix, qui appartenait à la formation de la Floride, a été le défenseur gauche Ben Sweat, anciennement du New York City FC.

Miami a ajouté le défenseur droit Alvas Powell (Cincinnati FC) avec son deuxième choix et le gardien Bryan Meredith (Seattle) avec son cinquième et dernier choix. Miami a aussi récupéré deux milieux de terrain, Lee Nguyen (Los Angeles FC) et Luis Argudo (Columbus).

De son côté, Nashville a opté pour les défenseurs Zarek Valentin (Portland), Jalil Anibaba (Nouvelle-Angleterre) et Jimmy Medranda (Sporting Kansas City) ainsi que deux attaquants, Abu Danladi (Minnesota) et Brandon Vazquez (Atlanta).

PHOTO TROY WAYRYNEN, USA TODAY SPORTS

Zarek Valentin (à droite), sous le maillot des Timbers

Quelques minutes après le repêchage, Valentin et Vazquez étaient échangés, à Houston et à Cincinnati, respectivement.

Le Toronto FC n’a perdu aucun joueur lors du repêchage. Les Whitecaps de Vancouver en étaient exclus puisqu’ils avaient vu un de leurs joueurs sélectionnés par le Cincinnati FC l’année dernière.

- Avec La Presse canadienne