Les joueurs de la Major League Soccer sont prêts à déclencher une grève s’ils ne parviennent pas à négocier une convention collective « acceptable » avec les dirigeants de la ligue.

Anne M. Peterson
Associated Press

C’est ce qu’a déclaré Bob Foose, directeur exécutif de l’Association des joueurs de la MLS, qui a participé à une conférence téléphonique avec des représentants des médias jeudi, à trois jours de la grande finale entre le Toronto FC et les Sounders de Seattle.

La convention collective actuelle doit venir à échéance le 31 janvier.

Selon Foose, ça fait maintenant deux ans et demi que l’AJMLS se prépare pour un arrêt de travail et en parle. Et il soutient que les joueurs sont très sérieux lorsqu’ils disent qu’ils sont prêts à faire ce qu’il y a de mieux pour l’ensemble des joueurs de la ligue et pour l’avenir de l’association des joueurs et de la ligue.

Foose a énuméré quelques-unes des priorités de l’AJMLS à l’aube de l’entre-saison, incluant le dossier des joueurs autonomes et la question des voyages.

Selon Foose, les deux parties sont engagées dans des pourparlers depuis un an et la ligue a fait preuve de transparence quant à sa situation financière.

Mercredi, le commissaire Don Garber s’est dit encouragé par l’allure des négociations.