(Paris) Et de cinq ! L’Ukraine est devenue la cinquième nation à se qualifier pour l’Euro-2020, en dominant le Portugal (2-1) lors des éliminatoires. En revanche, la France freinée par la Turquie (1-1) et l’Angleterre, malgré sa balade en Bulgarie (6-0), devront encore attendre.

Agence France-Presse

Groupe B : l’Ukraine qualifiée

Le 700e but toutes compétitions confondues de Cristiano Ronaldo n’y a rien changé. Malgré la réduction du score du quintuple Ballon d’Or, c’est bien l’Ukraine du sélectionneur et gloire nationale Andriy Shevchenko qui a validé son ticket pour l’Euro.

Avec 19 points, l’Ukraine est assurée de finir première du groupe B. Les choses sont plus corsées pour les Portugais, deuxièmes à huit longueurs et qui restent sous la menace de la Serbie (3e, 10 pts), vainqueur en Lituanie (2-1). Le programme est toutefois léger avec la Lituanie et le Luxembourg en novembre pour CR7 et ses compères, qui devraient être en mesure de défendre leur titre à l’été prochain.

Groupe H : la France freinée

Pendant six minutes, les champions du monde étaient virtuellement qualifiés. A la 76e minute, sur un corner parfaitement tiré par Antoine Griezmann, le salvateur Olivier Giroud a inscrit de la tête son 38e but en Bleu, quelques instants seulement après être entré en jeu. Délivrance au Stade de France.  

De courte durée : sur un coup franc, Kaan Ayhan, lui aussi entré en jeu, a répondu d’un autre coup de tête. Match nul électrique entre deux équipes, co-leaders avec 19 points, qui pouvaient se qualifier en cas de succès.  

Alors que l’Islande (3e, 15 pts) reste en embuscade après avoir écarté Andorre (2-0), les deux journées restantes seront déterminantes.

Groupe A : l’Angleterre inspirée

Les Three Lions ont assommé la Bulgarie à l’extérieur (6-0), confirmant avec la manière leur place de leader (15 pts), trois longueurs devant la République tchèque.

Mais la victoire dans le même temps du Kosovo contre le Monténégro (2-0) a privé l’Angleterre d’une qualification. Car avec 11 points, la jeune sélection kosovare, membre de l’UEFA depuis 2016 seulement, a encore la possibilité d’aller contrarier les plans des deux premiers de ce groupe et d’accéder pour la première fois à une phase finale d’une grande compétition.