(La Havane) Cinq joueurs de soccer cubains ont abandonné leur sélection alors qu’elle disputait au Canada la Ligue des nations de la CONCACAF, un phénomène récurrent dans les tournois internationaux auxquels participe l’île, a annoncé lundi la télévision locale.

Agence France-Presse

Les joueurs ayant déserté sont Yordan Santa Cruz, Andy Baquero, David Urgellés, Orlendiz Benitez et Alejandro Portal, a précisé la télévision, qualifiant ces faits de «lamentables».

Santa Cruz, considéré comme l’un des meilleurs joueurs du pays, et Baquero, tous deux âgés de 25 ans, avaient fait partie de l’équipe des moins de 20 ans qui avait réussi l’exploit de se qualifier pour le Mondial-2013 en Turquie, l’unique participation de l’île à ce niveau.

Les autres joueurs déserteurs sont âgés de 22 à 24 ans.

Au total, ce sont 44 joueurs de soccer cubains qui ont fait désertion ces 17 dernières années, dont quatre en juin dernier, lors de la Gold Cup aux États-Unis.

Les joueurs qui quittent ainsi la sélection cubaine ne peuvent représenter aucun autre pays, selon le règlement de la FIFA, ni revêtir à nouveau le maillot de leur équipe nationale.

Seule une poignée d’entre eux parviennent ensuite à poursuivre une carrière professionnelle, comme Osvaldo Alonso, qui fut l’un des premiers à déserter en 2007 et évolue désormais au sein du club américain du Minnesota United FC.