(New York) L’Impact de Montréal et son défenseur Rudy Camacho ont écopé des amendes de la part de la MLS pour une dispute après un match nul de 3-3 contre le FC Dallas, samedi dernier.

La Presse canadienne

Le club a violé la politique de la ligue contre les confrontations de masse pour une deuxième fois cette saison, après que des joueurs des deux équipes se soient saisi les maillots et échangé quelques mots après la partie présentée au stade Saputo.

Camacho a été sanctionné pour avoir mis la main au visage d’un joueur du FC Dallas lors de la dispute.

Le FC Dallas a aussi été mis à l’amende pour avoir violé la politique contre les confrontations de masse pour une deuxième fois cette saison. Les attaquants Dominique Badjo et Zdenek Ondrasek ont également été soulagés d’un montant qui n’a pas été dévoilé pour leur rôle lors de l’incident.