(Vancouver) Le président des Whitecaps de Vancouver, Bob Lenarduzzi, a été congédié, et l’équipe britanno-colombienne entamera immédiatement le processus d’embauche d’un directeur sportif.

La Presse canadienne

Le club de Major League Soccer, qui occupe le dernier rang dans l’Association Ouest, a mentionné que Lenarduzzi conservera cependant son rôle de coordonnateur à l’interne.

Les Whitecaps lanceront un processus international d’embauche pour un directeur sportif, qui aura la responsabilité de diriger l’équipe technique. Le directeur sportif relèvera du propriétaire, ce qui signifie que le rôle de président a été aboli.

Les partisans des Whitecaps militaient en faveur du congédiement de Lenarduzzi depuis le début de la saison, tandis que l’équipe — en reconstruction — connaissait des ennuis sur le terrain. Le club vancouvérois a notamment égalé un record de concession en encaissant cinq défaites consécutives en juillet. Les Whitecaps sont derniers dans l’Ouest avec une fiche de 5-12-9.

Pendant son règne à titre de président des Whitecaps, Lenarduzzi a supervisé l’embauche de cinq entraîneurs différents pour diriger l’équipe en MLS.

Le dernier en lice fut Marc Dos Santos, un Montréalais âgé de 42 ans qui avait été embauché en novembre 2018 dans l’espoir qu’il puisse établir une culture gagnante chez les Whitecaps.

«Pour nous, en tant que club, nous voulions quelqu’un qui prêche la même philosophie que nous, avait mentionné Lenarduzzi à l’époque. Nous croyons être en mesure de gagner un championnat, et nous voulions quelqu’un qui croit la même chose que nous.»

Les Whitecaps accueilleront le D.C. United samedi soir.