(Toronto) L’ancienne joueuse canadienne Rhian Wilkinson a été nommée entraîneure-chef des équipes féminines U-20 et U-17.

La Presse canadienne

Wilkinson, âgée de 37 ans, demeurera également adjointe de Kenneth Heiner-Moller au sein de l’équipe nationale.

Elle a passé 15 ans au sein de l’équipe nationale féminine, avec laquelle elle a été titularisée à 181 reprises, totalisant sept buts et 23 passes décisives. Elle a pris part à quatre Coupes du monde et à trois Jeux olympiques.

Avec l’équipe nationale féminine, elle a été entraîneure-adjointe au Championnat féminin de la Concacaf 2018 et à la Coupe du monde féminine de la FIFA, en France 2019. Elle a aussi été entraîneure-chef à la Coupe du monde féminine U-17 de la FIFA, en Uruguay, l’an dernier où le Canada a terminé à la quatrième place.

« C’est un honneur incroyable de pouvoir diriger le pays que j’aime aux niveaux U-20 et U-17, a confié Wilkinson. J’ai eu la chance incroyable d’être mentorée pendant mon parcours comme entraîneure. Canada Soccer a développé le programme Joueuse Élite-Entraîneure Élite duquel j’ai grandement profité et j’ai été guidée par John Herdman et puis par Kenneth Heiner-Møller, deux géants du soccer féminin. »

Originaire de Pointe-Claire, elle réside aujourd’hui à Vancouver où elle a récemment occupé le poste d’entraîneure-chef du programme élite féminin des Whitecaps de Vancouver.

Wilkinson entreprend un camp de six jours avec l’équipe U-20, dimanche, à Burnaby, en Colombie-Britannique.