• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Bruce Arena de retour en MLS comme entraîneur du Revolution 
Source ID:7df30280b90d3d9b8447cb2834735e41; App Source:StoryBuilder

Bruce Arena de retour en MLS comme entraîneur du Revolution

Bruce Arena... (PHOTO DAVID ZALUBOWSKI, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Bruce Arena

PHOTO DAVID ZALUBOWSKI, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Agence France-Presse
Los Angeles

L'ancien sélectionneur de l'équipe des États-Unis Bruce Arena a retrouvé un poste d'entraîneur mardi avec le Revolution de la Nouvelle-Angleterre de la MLS.

Arena, 67 ans, a été nommé directeur sportif et entraîneur en chef du Revolution, qui a limogé la semaine dernière l'ancien international américain Brad Friedel.

Il était sans équipe depuis sa démission du poste de sélectionneur des États-Unis en octobre 2017, après le retentissant échec de « Team USA » à se qualifier pour la Coupe du monde 2018 en Russie.

« Bruce est l'un des meilleurs entraîneurs de l'histoire du soccer américain et nous pensons que ses engagements et son palmarès, avec plusieurs titres de champion de la MLS, ainsi que ses succès au niveau international font de lui la meilleure personne pour permettre à notre équipe de viser à nouveau le titre de champion », a expliqué Robert Kraft, le propriétaire du Revolution, qui détient également les Patriots de la Nouvelle-Angleterre dans la NFL.

Arena a dirigé « Team USA » à deux reprises (1998-2006 et 2016-17). Il a conduit l'équipe des États-Unis à son meilleur résultat en Coupe du monde, si on exclut la première édition sur invitation en 1930 (demi-finales), en atteignant les quarts de finale du Mondial-2002 au Japon et en Corée du Sud.

Il a déjà entraîné trois franchises de la MLS (D. C. United, Red Bulls de New York, Galaxy de Los Angeles) et a remporté le titre de la MLS à cinq reprises, deux avec D. C. United (1996, 1997) et trois avec le Galaxy (2011, 2012, 2014).

Il est le meilleur entraîneur de l'histoire de la MLS en termes de matchs gagnés (202 victoires pour 121 défaites et 89 nuls).

La Nouvelle-Angleterre a remporté seulement trois de ses 13 matchs cette saison et totalise 11 points. L'équipe a encaissé 31 buts, ce qui en fait la pire défense de la ligue.

Elle n'a plus participé aux séries éliminatoires depuis 2015 et n'a jamais remporté le titre de la MLS, malgré cinq participations à la finale.




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer