Rod Fanni était tout sourire à sa première sortie devant les médias depuis que son contrat a été prolongé. Le défenseur français s'est dit particulièrement heureux de poursuivre son aventure avec l'Impact pour le reste de la saison et peut-être pour la suivante.

Publié le 5 juill. 2018
Émilie Bilodeau LA PRESSE

Fanni a hésité jusqu'à la dernière minute avant d'accepter l'option du contrat qu'il a signé en mars dernier et qui lui permettait de poursuivre sa saison à Montréal. C'est que le joueur français souhaite offrir de la stabilité à sa famille et il a étudié des offres venant d'autres clubs.

En entrevue, le numéro 15 a répété qu'il aime les liens qu'il a développés avec ses coéquipiers. Il les considère comme des frères. «Avec mes coéquipiers, on trouve de plus en plus d'automatismes et d'assurance. Ça a pris un peu de temps, mais là, ça va mieux et j'ai vraiment envie que ça continue comme ça.»

Autre aspect qui a fait pencher la balance: Rod Fanni aime Montréal. «Les gens sont accueillants, ils sont chaleureux, même que des fois, on peut avoir l'impression que c'est trop. Il faut dire qu'en France, on est un peu détaché. Mais moi, ça me plait beaucoup le contact avec les gens.»

Le joueur qui est arrivé en MLS au mois de mars a d'ailleurs plaisanté sur la météo. Il s'est questionné, à la blague, à savoir s'il allait autant apprécier le Québec après un hiver et une période de froids intenses.

L'entraineur Rémi Garde s'est réjoui que le défenseur poursuive le reste de la saison avec le bleu-blanc-noir. Il a expliqué que le joueur apporte beaucoup de stabilité au groupe. 

«On avait bien travaillé avant, mais son arrivée, tout le monde l'a vu, a beaucoup apporté à l'équipe. C'est un grand professionnel. Je l'ai déjà dit à plusieurs reprises, on ne fait pas une carrière aussi longue sans maîtriser tous les aspects du métier, des entrainements aux matchs en passant par la préparation invisible.»

L'athlète de 36 ans ne s'est pas caché du fait qu'il aurait aimé signer un contrat d'une plus longue durée. Cette nouvelle entente est toutefois assortie d'une option de prolongation pour la saison 2019 que l'Impact pourra ou non entériner.

* * *

Rencontre numérique gratuite sur la Coupe du monde

La prochaine rencontre numérique La Presse portera sur la Coupe du monde, et sera diffusée en direct sur votre ordinateur, tablette, ou téléphone le lundi 9 juillet de 13h à 14h. Avec ses invités Patrick Leduc, ancien joueur de l'Impact de Montréal et analyste à RDS, qui diffuse la Coupe du monde cette année, et Samuel Piette, joueur pour l'Impact, le chroniqueur Marc Cassivi analysera les moments marquants du Mondial. Ces trois passionnés et observateurs attentifs de la Coupe du monde discuteront ensemble des surprises du tournoi, des joueurs qui se démarquent, et feront leurs prédictions sur la grande finale. Les participants à ce webinaire seront invités à leur poser des questions, en direct. Vous devez vous inscrire à l'avance, afin de recevoir le lien qui vous permettra de vous connecter lors de la diffusion.

https://register.gotowebinar.com/register/1525502406502615297