Le secrétaire général adjoint de l'Association canadienne de soccer, Joe Guest, a confirmé à La Presse que leur comité de discipline avait formellement déposé des accusations contre l'AS Blainville pour l'utilisation de fusées pyrotechniques lors du match de Championnat canadien qui l'opposait à Oakville, mercredi soir au Complexe sportif multisports de Laval.

Mis à jour le 9 juin 2018
Louis-Philippe Trozzo LA PRESSE

Le club blainvillois est accusé de « conduite inappropriée des spectateurs » en vertu de l'article 67 du Code de conduite disciplinaire de la FIFA. La sanction n'a pas été dévoilée au public, encore moins le montant de l'amende qui pourrait être imposée au club.

L'AS Blainville a jusqu'à lundi pour répondre aux accusations qui pèsent contre le club. Suivant la médiation, le comité de discipline de Canada Soccer disposera de cinq jours pour rendre sa décision finale.

M. Guest n'exclut toutefois pas que le jugement soit retardé de quelques jours puisque les deux clubs s'affrontent mercredi prochain dans le cadre du match retour. Le comité ne souhaite pas interférer avec la compétition.

Interrogé à savoir si l'AS Blainville pourrait être privée de spectateurs pour son prochain match à domicile s'il advenait que le club passe au tour suivant du Championnat canadien, M. Guest a répondu : « Je ne veux rien supposer pour l'instant. La procédure est très claire. Le club a été accusé de conduite inappropriée de ses spectateurs. Nous allons maintenant attendre de voir ce que l'AS Blainville a à dire en médiation et le comité de discipline statuera par la suite. »

En attendant la réponse du club québécois, Canada Soccer ne commentera pas le dossier.

L'AS Blainville a battu les Blues Devils d'Oakville par la marque de 2-1 mercredi soir devant une foule d'un peu plus de 1000 personnes. Le match retour sera présenté le 13 juin à l'Ontario Soccer Centre, à Vaughan.