José Mourinho a relativisé la défaite de son équipe, Manchester United, 4-1 face à Dortmund où Pierre-Emerick Aubameyang a marqué un but, vendredi à Pékin, affirmant qu'il s'agissait d'une course entre « une Formule 1 et une Formule 3 ».

Publié le 22 juill. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

« Je pense qu'après dix minutes, on pouvait dire qui avait repris l'entraînement il y a dix jours et disputé un match, et qui a repris il y a un mois et joué quatre rencontres », a commenté l'entraîneur portugais après sa première défaite à la tête des Red Devils, en faisant allusion à son premier match gagné face à Wigan samedi dernier (2-0).

« C'était une Formule 1 contre une Formule 3, et ils sont beaucoup plus affutés que nous », a ajouté le Special One.

Manchester United, privé de Wayne Rooney, mis au repos, et de Zlatan Ibrahimovic, en vacances aux États-Unis, présentait pourtant une belle équipe avec de nombreux cadres et de nouvelles recrues estivales, dont le défenseur ivoirien Eric Bailly et le milieu de terrain arménien Henrikh Mkhitaryan, transféré de... Dortmund début juillet.

Mkhitaryan a d'ailleurs été l'unique buteur mancunien (59e minute), alors que les Allemands ont pu compter sur l'efficacité de Gonzalo Castro (19e, 86e), Aubameyang (36e), et Ousmane Dembele (57e).

Pour leur troisième match de préparation, ManU sera opposé, lundi, toujours à Pékin, à Manchester City. L'occasion pour Mourinho de retrouver son meilleur ennemi en Championnat d'Espagne, Josep Guardiola, arrivé chez les Citizens à l'intersaison.