Le nouvel entraîneur du Bayern Munich Carlo Ancelotti a révélé mercredi qu'il donnait des notes à ses joueurs comme à l'école, après chaque rencontre et qu'il sanctionnait les retards de ses poulains.

Publié le 20 juill. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

« Après chaque match, je les note, c'est mon appréciation personnelle et personne n'y a accès, pas même les joueurs », a assuré l'Italien dans l'hebdomadaire sportif allemand Sportbild.

« Je l'ai fait dans tous mes clubs, j'ai des attentes précises concernant mes joueurs », a ajouté l'ancien entraîneur du Real Madrid. « Ils obtiennent des notes sur une échelle de 10, très bien, à 1, très mauvais. Exactement comme les journalistes de La Gazetta dello Sport (le quotidien sportif italien, NDLR) notent les joueurs. »

Ancelotti, qui a succédé à Pep Guardiola parti pour Manchester City, affirme également qu'il aime la discipline et qu'il n'apprécie pas les retards.

« Si un joueur arrive en retard, le capitaine doit lui dire qu'il doit payer une amende à verser dans la caisse de l'équipe », souligne-t-il, expliquant qu'il n'est pas pour que l'entraîneur sanctionne lui-même directement ses joueurs. « C'est moi qui fixe les règles, mais ce sont les joueurs qui les contrôlent entre eux », a-t-il dit.

« C'est comme ça que je fais d'habitude et c'est comme cela que je veux aussi faire au Bayern », a-t-il dit, précisant que jusqu'ici aucune amende n'avait été infligée.

L'entraîneur qui compte trois Ligues des champions à son palmarès s'est engagé pour trois ans au Bayern et va découvrir son cinquième grand championnat européen.

Le Bayern doit justement entamer sa saison à domicile ce mercredi par un match amical... face au Manchester City de Pep Guardiola.

Le champion d'Allemagne en titre ouvrira la saison 2016-2017 de Bundesliga en recevant le Werder Brême le 26 août.