Quatre joueurs sélectionnables pour l'Angleterre, dont un formé au club, devraient au minimum figurer sur la feuille de match de chaque équipe de Premier League, défend lundi l'association anglaise des joueurs professionnels (PFA).

Publié le 22 sept. 2014
AGENCE FRANCE-PRESSE

Récemment le président de la Fédération anglaise (FA) a milité officiellement pour la réduction du nombre de joueurs étrangers dans les équipes et cette intention, si elle a été accueillie favorablement par la PFA, a également été qualifiée de «goutte d'eau dans l'océan».

«La clé, c'est de commencer au niveau même de la pelouse et d'avoir au minimum quatre joueurs sélectionnables pour l'Angleterre, dont un formé localement, a déclaré Gordon Taylor, le directeur exécutif de la PFA. Il y a tellement d'argent investi dans la formation, qu'il faut un retour sur investissement».

Les mauvais résultats depuis plusieurs années de l'équipe nationale et la difficulté des jeunes Anglais à percer dans les équipes de Premier League sont à l'origine d'un débat sur le nombre d'étrangers dans le championnat et certains aimeraient en limiter la présence.