Source ID:; App Source:

Manchester United et Tottenham sombrent

Les Red Devils replongent à la 12e place.... (PHOTO DARREN STAPLES, REUTERS)

Agrandir

Les Red Devils replongent à la 12e place.

PHOTO DARREN STAPLES, REUTERS

Agence France-Presse
LONDRES

La chute de Manchester United et Tottenham se poursuit après leur humiliation contre le promu Leicester (5-3) et West Bromwich Albion (1-0), dimanche après la 5e journée du championnat d'Angleterre.

Retombés dans leurs travers et très fragiles dans la foulée de leur première victoire en championnat, les Red Devils replongent à la 12e place. Tout l'inverse de Leicester qui enchaine un 2e succès et pointe son nez au 6e rang.

Avec leur 9e place, Tottenham sauve à peine la face tandis que «WBA» sort de la zone de relégation (15).

Les défaites ont un goût de crise pour les deux vaincus puisque «MU» a mené 2-0 et 3-1 avant de craquer inexplicablement et subir de façon inquiétante la loi d'un sans-grade. De son côté, Tottenham encaisse un 2e revers d'affilée à domicile pour la 1re fois depuis l'automne 2012.

Tout avait pourtant bien commencé pour l'entraîneur de Manchester United Louis van Gaal récompensé d'avoir offert sa 1re titularisation à Radamel Falcao avec une passe décisive du Colombien pour le 1er but de la saison de van Persie (13), suivi trois minutes plus tard du bris de Angel Di Maria après un bon travail de Wayne Rooney (16).

Mais Leicester avait déjà montré sa ténacité contre Arsenal et a rapidement compris que le couloir gauche de Marcos Rojo était perméable.

Leonardo Ulloa, qui finira même par inscrire sur penalty son 5e but après l'exclusion de Tyler Blackett (83), a donc pu placer sa tête (17) et éviter ainsi à son équipe de douter.

Rebelote en 2e période puisque sitôt après le 3e but de Ander Herrera (57), David Nugent a bénéficié d'un premier penalty cinq minutes plus tard (62). La faute de Rafael sur Jamie Vardy semblait pourtant bien légère.

Manifestement touché, MU a alors pris l'eau et Leicester a égalisé par Esteban Cambiasso (64), puis en prenant logiquement l'avantage après une contre-attaque de Vardy (79).

Alors que Juan Mata, fautif sur le 4e but, avait été laissé de côté pour faire de la place à Falcao, la défense continue de prendre l'eau qu'elle commence à trois ou à quatre.

Celle de Tottenham n'a craqué qu'une fois (James Morrison, 74e) mais trois jours après le nul 0-0 à Belgrade contre le Partizan, les Spurs ont continuellement été étouffés par «WBA» qui n'avait plus gagné depuis sept matches.

Pour les Londoniens, les quatre beaux succès du début de saison ne sont désormais plus qu'un lointain souvenir après ce 4e match de rang sans victoire.




À découvrir sur LaPresse.ca

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer