Le champion d'Angleterre Manchester United a rejeté une offre de Chelsea qui souhaitait s'attacher les services de l'attaquant international Wayne Rooney, indiquent mercredi plusieurs médias britanniques.

AGENCE FRANCE-PRESSE

L'information a été confirmée par l'entraîneur de Chelsea, José Mourinho depuis Bangkok où les «Blues» ont disputé un match de préparation.

«Nous avons fait une offre, maintenant c'est entre les mains du club et du joueur», a déclaré le technicien portugais.

«On aime ce joueur, nous sommes intéressés par ce joueur, on a formulé une offre, il n'y a rien de plus à dire. Il faut respecter le processus», a ajouté Mourinho, de retour à Chelsea après deux années à l'Inter Milan et trois au Real Madrid.

Mourinho a laissé entendre que Chelsea pourrait accroître son offre initiale et que le club londonien ne convoitait aucun autre joueur évoluant à ce poste.

Selon des informations de presse, les Blues ont proposé 11,5 millions d'euros plus soit Juan Mata, soit David Luiz en échange.

Rooney, 27 ans, est au centre de spéculations sur un possible départ d'Old Trafford depuis le mois de mai, date à laquelle l'ancien entraîneur de ManU Alex Ferguson avait avancé que le buteur anglais avait formulé une demande de transfert.

La semaine dernière, le coach de Chelsea Jose Mourinho avait témoigné de son intérêt pour Rooney en déclarant qu'il aimait «beaucoup, beaucoup» l'attaquant international.

De son côté, l'entraîneur de MU, David Moyes, a répété cette semaine que Rooney, qui soigne actuellement une blessure aux ischio-jambiers, n'était pas à vendre.

«C'est pénible de continuer à me répéter, mais je le ferai, Wayne est un joueur de Manchester United et le restera», a dit Moyes à Bangkok où le champion d'Angleterre est en tournée d'avant-saison.

Mardi, Rooney s'était déclaré «en colère et troublé» après des commentaires de Moyes selon lesquels il l'utiliserait comme la doublure de l'attaquant néerlandais Robbie Van Persie la saison prochaine.