• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Coupe des Confédérations: le Brésil frappe fort d'entrée 
Source ID:; App Source:

Coupe des Confédérations: le Brésil frappe fort d'entrée

Neymar a compté son 21e but sous le... (PHOTO UESLEI MARCELINO, REUTERS)

Agrandir

Neymar a compté son 21e but sous le maillot auriverde en 35 sélections.

PHOTO UESLEI MARCELINO, REUTERS

Agence France-Presse
BRASILIA

Le Brésil et son jeune prodige Neymar ont réussi leur entrée dans la Coupe des Confédérations en ne faisant qu'une bouchée du Japon (3-0) lors du match d'ouverture samedi à Brasilia.

Devant les 90 000 spectateurs du stade Mané Garrincha tout acquis à sa cause, la Seleçao quintuple championne du monde n'avait pas le droit à l'erreur.

Surtout face aux Japonais, a priori l'adversaire le plus faible de leur groupe A, où ils vont trouver ensuite sur leur chemin des adversaires plus coriaces, le Mexique le 19 juin et l'Italie le 22 juin.

Personne ne veut finir deuxième de ce groupe relevé. Car cela voudrait très probablement dire devoir affronter dès la demi-finale l'Espagne championne du monde et d'Europe.

L'épouvantail espagnol est en effet grand favori du groupe B  qui compte également le Nigeria, l'Uruguay et les amateurs de Tahiti.

Muet devant les buts depuis le 25 avril  - neuf matchs en tout, dont deux en sélection - , Neymar a mis trois minutes à faire taire les sceptiques sur sa forme et son efficacité en sélection.

Aux abords de la surface japonaise, Hulk remettait de la poitrine un centre aérien sur l'attaquant brésilien qui envoyait le ballon dans la lucarne du but japonais d'une frappe limpide au rebond.

Neymar, qui vient d'être transféré à prix d'or au FC Barcelone, en a profité pour porter son compteur à 21 buts sous le maillot auriverde en 35 sélections.

Les Brésiliens n'ont pas eu trop de mal à s'assurer la maîtrise du ballon et à imposer leur technique face à des Japonais vifs en contre-attaque, mais limités.

Ils se sont montrés beaucoup plus incisifs et collectifs en seconde période où le milieu défensif Paulinho doublait la mise sur un centre de Dani Alves (48e).

Les Brésiliens ont achevé les Japonais dans les arrêts de jeu sur un but de Jo (appelé il y a deux jours en sélection pour remplacer Leandro Damiao), bien servi dans la surface sur une passe superbe du meneur de jeu Oscar.




À découvrir sur LaPresse.ca

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer