Eric Abidal, les larmes aux yeux, a annoncé jeudi qu'il quittait le FC Barcelone pour continuer sa carrière avant de revenir éventuellement comme membre du staff, après six ans au club et un combat héroïque contre la maladie.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«J'aurais aimé continuer au Barça, mais le club le voit de manière différente et c'est une décision que je dois respecter (...) Je m'en vais, mais je reviendrai certainement car le club m'a fait une proposition très intéressante», a déclaré le défenseur international français de 33 ans, la voix étranglée par les sanglots, en conférence de presse.

Abidal, entouré du président du Barça, Sandro Rosell, et du directeur sportif Andoni Zubizarreta, ainsi que d'une bonne partie de ses coéquipiers dont Messi, Xavi, Iniesta, a expliqué qu'il avait choisi de poursuivre sa carrière, un peu plus d'un an après avoir subi une greffe du foie.

Il était devenu à la compétition le 6 avril.

Sandro Rosell a indiqué quant à lui que le Barça lui laissait la porte ouverte pour devenir, quand il le souhaiterait, directeur sportif international des écoles de soccer du club, ajoutant que cette fonction pouvait évoluer selon les désirs d'Abidal.