• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Impact: le nez cassé, Jeb Brovsky a continué de jouer 
Source ID:; App Source:

Impact: le nez cassé, Jeb Brovsky a continué de jouer

Jeb Brovsky et Jordan Harvey (absent de la... (Photo Graham Hughes, PC)

Agrandir

Jeb Brovsky et Jordan Harvey (absent de la photo) sont entrés en collision, ce qui a valu une fracture du nez au premier. Mais comme l'Impact avait déjà utilisé ses trois changements, Brovsky a passé une grosse minute en compagnie du quatrième officiel avant de rejoindre ses coéquipiers.

Photo Graham Hughes, PC

Frédéric Daigle
La Presse Canadienne

Le défenseur de l'Impact de Montréal Jeb Brovsky a «payé le prix» dans cette finale du Championnat canadien, mais il a aussi démontré un courage à toute épreuve.

À la suite d'un sévère contact dans la surface à la 89e minute avec le défenseur des Whitecaps de Vancouver Jordan Harvey, Brovsky est longuement resté étendu au sol, le visage ensanglanté. La blessure et sa condition semblaient si sérieuses que le premier réflexe du soigneur a été de faire signe au banc d'y aller d'un changement. Seul hic: l'Impact avait déjà utilisé les trois qui lui sont alloués.

Mais Brovsky avait une autre idée en tête: il souhaitait qu'on stoppe l'hémorragie et qu'on lui trouve un nouveau maillot afin qu'il puisse regagner le terrain.

«C'est ça Jeb Brovsky: un guerrier, a indiqué l'entraîneur-chef Marco Schällibaum lors de son point de presse. C'est pour ça que j'aime cette équipe: elle est courageuse, elle n'abandonne jamais.»

Brovsky était d'ailleurs furieux que l'arbitre Silviu Petrescu ne regarde pas en sa direction afin de lui autoriser à reprendre l'action. Brovsky a passé une grosse minute en compagnie du quatrième officiel avant de rejoindre ses coéquipiers.

Le défenseur a quitté le stade Saputo en ambulance en compagnie du personnel médical de l'équipe. S'il est déjà convenu qu'il a souffert d'une fracture du nez, on s'inquiétait de l'état de l'os de sa joue gauche, qui pourrait être fracturé. Il est trop tôt pour dire s'il sera du prochain match de l'Impact.

«Il va jouer avec un masque, a lancé Patrice Bernier. C'est certain qu'il ne voudra pas passer son tour et qu'il va jouer avec un masque.»

Felipe aussi touché

Schällibaum a aussi laissé savoir après la rencontre que le milieu de terrain Felipe avait dû être hospitalisé deux fois au cours des derniers jours en raison de pierres aux reins. C'est pour cette raison qu'il n'a pas fait partie du onze partant, mais il est tout de même entré dans le match à la 62e minute.




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer