La FIFA a mis à l'amende le club argentin Independiente et la formation italienne de Gênes pour avoir enfreint les règlements relatifs aux transferts dans une transaction qui a avorté impliquant le défenseur Julian Velazquez.

Publié le 31 janv. 2013
ASSOCIATED PRESS

L'organisme a indiqué que l'attitude des deux clubs «avait entaché la crédibilité du système de transfert tout entier.»

Ils ont accepté que Gênes verse un montant d'argent «significatif» à l'Independiente de façon à compléter les documents obligatoires, qui devraient être gratuits et intégrés au Système de Régulation des Transferts de la FIFA (TMS).

Gênes a également oublié d'expédier les documents sous forme électronique au TMS, qui supervise chaque transaction par souci d'équité et de transparence dans le marché des transferts, qui vaut plusieurs milliards de dollars annuellement.

La FIFA a souligné qu'un comité avait remis une amende de 35 000 francs suisses (38 400 $) à chaque club.

Elle a ajouté que l'Independiente fera également face à d'autres mesures disciplinaires, et que la formation italienne avait été avertie pour la dernière fois.

Velazquez, qui est âgé de 22 ans, demeure en Argentine depuis que la FIFA a bloqué son transfert le 31 août.