Montpellier est devenu dimanche Champion de France à l'issue de sa victoire à Auxerre (2-1), au terme de la 38e et dernière journée de championnat, marquée par d'incroyables interruptions de match en raison de partisans d'Auxerre amers après la relégation de leur club.

AGENCE FRANCE-PRESSE

C'est le premier titre de champion de Montpellier, 13e budget de L1 (36 millions d'euros) qui devance le Paris SG, 2e (victorieux à Lorient 2-1), qui a dépensé plus de 100 millions d'euros en recrutement cette saison depuis son rachat par des investisseurs qataris.

Les interruptions multiples à Auxerre, entre jets de projectiles et tribunes évacuées par les policier ont provoqué un décalage énorme dans la soirée.

Le match des Parisiens, brièvement interrompu aussi en première période à cause de fumigènes, s'est achevé normalement, bien avant celui de Montpellier, alors sur un score nul de 1-1 à ce moment-là. Le suspense était son comble puisqu'une défaite des Montpelliérains aurait offert le titre aux Parisiens. Mais le Nigérian Utaka a mis fin au suspense avec son deuxième but en fin de match (2-1, 75e).

Montpellier découvrira la prestigieuse Ligue des Champions. Reste à savoir si Montpellier gardera ses joyaux --Belhanda et Giroud-- dans son effectif, alors que ces deux joueurs seront très convoités à la mi-saison.