La finale de la Ligue des champions samedi contre Chelsea, est «le match le plus important de ma carrière», a déclaré l'international français du Bayern Munich Franck Ribéry, dans un entretien au magazine Kicker paru lundi.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Bien sûr, il y a la Coupe du monde, l'Euro, mais ce match est le plus important de ma carrière», affirme Ribéry qui brûle d'ambition pour cette seconde chance après avoir manqué, car suspendu, la finale de la Ligue des champions 2010 perdue par le Bayern contre l'Inter Milan (2-0).

«On est meilleur qu'en 2010. Bien plus détendu, on se met moins de pression. Et on prend plus de plaisir à jouer», ajoute «Francky», attribuant ce changement à l'arrivée de Jupp Heynckes en lieu et place du Néerlandais Louis van Gaal avec lequel le Français ne s'entendait pas.

Pour lui, Heynckes «a instauré une bonne atmosphère et les joueurs ont une grande confiance en lui».

L'ex-Marseillais sait que ce dernier match est capital, car le Bayern «peut tout gagner ou tout perdre», après l'humiliation (5-2) en finale de la Coupe d'Allemagne face à une équipe de Dortmund qui réalisait ainsi son premier doublé Coupe-championnat.

La finale européenne est aussi capitale en terme de confiance avant l'Euro 2012 pour lequel Ribéry figure parmi les joueurs évoluant à l'étranger retenus par Laurent Blanc.

Car si, à 29 ans, il réalise statistiquement sa meilleure saison depuis son arrivée en Bavière en 2007 (12 buts et 21 passes décisives en Bundesliga), il n'arrive pas à répéter ses performances sous le maillot bleu.