Source ID:; App Source:

La Juventus Turin garde la main

La Juventus Turin a battu Novare (2-0) dimanche et reste en tête du championnat... (Photo: AFP)

Agrandir

Photo: AFP

Agence France-Presse
Rome

La Juventus Turin a battu Novare (2-0) dimanche et reste en tête du championnat d'Italie deux points devant l'AC Milan, vainqueur de Sienne (2-0) la veille, et l'Udinese, tenue en échec à la Lazio Rome (2-2) lors du match au sommet de la 16e journée.

L'Udinese-Juve de mercredi sera une petite finale pour savoir qui vire en tête à la trêve, à l'issue de la 1re journée décalée, à cause de la grève des joueurs en août. Le Milan, en piste dès mardi à Cagliari par le jeu des matches avancés, a aussi voix au chapitre.

La Juve a peiné pour gagner le derby du Piémont contre le promu. Novare, de retour en Serie A et qui attendait ce match depuis 56 ans s'est vaillamment défendu, mais a couru tout la partie après le but concédé d'entrée à Simone Pepe (4). Fabio Quagliarella a ensuite conforté l'avantage de la Juve (75).

La «Vieille Dame» a repris deux points à l'Udinese, qui a offert avec la Lazio un superbe match, où les deux équipes se sont rendu coup pour coup. Udine a pris les devants par Antonio Floro Florès, d'une tête plongeante (28), mais la Lazio est passée en tête grâce au Slovène Senad Lulic (43) puis à l'inévitable Miroslav Klose, auteur de son neuvième but en Serie A, de volée sur une tête de Tommaso Rocchi (51).

Mais l'Udinese n'a jamais abandonné son idée de jeu et a fini par égaliser par Giampiero Pinzi (73), démarqué grâce à une légère déviation d'Antonio Di Natale, inévitable lui aussi. La Lazio reste à quatre longueurs de la Juve.

Le Milan avait provisoirement pris la tête en jouant samedi, et en battant logiquement Sienne (2-0), avec le sixième but d'Antonio Nocerino et le dixième de Zlatan Ibrahimovic, sur un penalty fort généreux.

Inter: trois victoires en une semaine

Loin du carré de tête, l'Inter semble enfin sortir du tunnel grâce à ses trois victoires en une semaine (2-0 contre la Fiorentina, et 1-0 au Genoa mardi en match en retard). Un but de la tête d'Andrea Ranocchia a permis aux «Nerazzurri» de revenir dans la zone européenne. Mais la Juve est encore dix longueurs devant.

L'Inter a déjà doublé Naples, battu chez lui par l'AS Rome dimanche soir. Au Napoli, les héros sont fatigués, ils ont d'entrée concédé un but contre leur camp, Salvatore Aronica et Morgan De Sanctis étant trompés par un centre d'Erik Lamela (3).

Pablo Osvaldo (59) puis Simplicio (90) ont enfoncé le clou, et rassuré leur entraîneur, Luis Enrique, toujours très critiqué. Seul Marek Hamsik a réagi pour Naples (82).

Dans le bas du classement, le dernier Lecce a vécu une cruelle désillusion en étant rejoint dans le temps additionnel par Parme (3-3), alors qu'il menait 3-1.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer