Le Panama retrouvera les États-Unis mercredi en demi-finale de la Gold Cup de soccer, Championnat des nations de la zone CONCACAF (Amérique du nord, centrale et Caraïbes), après sa victoire 5 tirs au but à 3 sur le Salvador (1-1 après prolongation) dimanche à Washington.

Marcos Hernandez AGENCE FRANCE-PRESSE

Le Panama avait créé la surprise dans la phase de poules (groupe C) en infligeant aux États-Unis une défaite (2-1) doublement historique: les Américains n'avaient en effet jamais perdu contre cette nation d'Amérique centrale et n'avaient encore jamais perdu un match de poules de la Gold Cup.

La revanche aura lieu mercredi à Houston avec comme enjeu une place en finale, le 25 juin à Pasadena, en Californie, contre le Mexique ou le Honduras, qui s'opposeront mercredi aussi lors de l'autre demi-finale.

Les États-Unis avaient validé leur billet quelques heures avant le Panama en battant la Jamaïque (2-0) à Washington.

Le Salvador a ouvert le score à la 78e minute par Rodolfo Zelaya sur penalty. Les Salvadoriens ont cru à la victoire mais le Panama a égalisé à la dernière minute du temps réglementaire par Luis Tejada. Tejada a été le héros du Panama puisqu'il a converti le tir au but de la qualification après une prolongation disputée à 10 contre 10 suite à deux exclusions (90e).

Face à la Jamaïque, les États-Unis ont évolué en supériorité numérique pendant les 23 dernières minutes après l'exclusion de Jermaine Taylor pour une faute sur l'Américain d'origine allemande Jermaine Jones (67e). Jones avait ouvert le score juste après la mi-temps (49e). A 11 contre 10, Clint Dempsey a ensuite scellé la victoire de la sélection américaine (80e).

Altidore blessé

Les Américains ont néanmoins rapidement perdu leur attaquant Jozy Altidore sur une blessure aux ischio-jambiers côté gauche (12e). Il a été remplacé par le jeune joueur d'origine colombienne Juan Agudelo, qui évolue aux côtés du Français Thierry Henry dans l'attaque des Red Bulls de New York dans la MLS.

Samedi à East Rutherford (New Jersey), le Mexique, tenant du titre, s'était qualifié pour les demi-finales en battant le Guatemala (2-1) grâce à des buts de ses attaquants Aldo Di Nigris et Javier «Chicharito» Hernandez, le meilleur buteur de la compétition et une des stars de Manchester United.

Le Mexique ne peut toujours compter que sur 17 joueurs car cinq membres de «El Tri» sont provisoirement suspendus après un contrôle antidopage positif au clenbutérol intervenu peu avant le début de la compétition.

Le Honduras avait obtenu son billet pour le dernier carré en battant samedi le Costa Rica aux tirs au but (1-1 après prolongation) grâce notamment à son gardien Noel Valladares, qui a détourné un penalty dans le temps réglementaire.

Le vainqueur de la compétition obtiendra une place à la Coupe des Confédérations 2013 au Brésil, répétition générale avant le Mondial 2014.