Le sélectionneur de l'Angleterre Fabio Capello ne saura que «dans deux semaines» s'il est maintenu par sa fédération (FA) à un poste qu'il entend conserver malgré l'élimination du Mondial 2010 en huitièmes de finale, a-t-il indiqué lundi.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«J'ai parlé ce matin avec Sir (Dave) Richards (directeur-général de la FA). Il m'a dit qu'il avait besoin de deux semaines pour décider. Je lui ai dit que je voulais rester. C'est sa décision», a déclaré Capello au camp de base anglais de Rustenburg.

À la question de savoir s'il entendait rester en poste pour les qualifications à l'Euro 2012, l'Italien a répondu: «Absolument». «J'ai un contrat. J'ai refusé des propositions de grands clubs parce que j'aime mon métier de sélectionneur de l'Angleterre», a-t-il assuré.

Capello «est en contrat jusqu'en 2012. Mais tout le monde est déçu que nous sortions de la Coupe du monde comme ça. C'est logique de revenir à Londres, de prendre du recul, et de parler de nouveau avec Fabio», a déclaré le porte-parole de la FA, Adrian Bevington.

«Je pense que c'est une réponse intelligente», a répondu Capello qui s'est montré très sec quand il lui a été demandé s'il valait toujours les «émoluments immenses» que lui verse la FA.

«Ils m'ont choisi pour ce poste, ils ont jugé que je valais ce salaire. Ce n'est pas l'argent qui fait la valeur d'un homme», a rétorqué Capello.

«Je tiens à rappeler que ce n'est pas Fabio qui a fixé son salaire. On l'a pris alors qu'on était une nation au sol, qui ne s'était pas qualifiée pour l'Euro 2008. Fabio a ramené la confiance dans cette équipe», a déclaré Bevington.

Capello, 64 ans, a prolongé son contrat avant le Mondial. Selon la presse britannique, sa rémunération s'élève à 6 millions de livres par an. À partir du moment où il refuse de remettre sa démission, le remercier coûterait 12 millions de livres à la FA.