Source ID:; App Source:

L'AC Milan va fort, la Juventus est moins bien

L'AC Milan, qui a battu Palerme (3-0) dimanche à domicile lors de la 33e... (Photo: AP)

Agrandir

Photo: AP

la liste:1418:liste;la boite:10932:box

Blogue

Sur le même thème

Agence France-Presse
Rome

L'AC Milan, qui a battu Palerme (3-0) dimanche à domicile lors de la 33e journée du Championnat d'Italie, a remporté sa quatrième victoire d'affilée et s'est emparée de la 2e place au détriment de la Juventus (3e), qui a concédé le nul sur le terrain de la Reggina (2-2).

En attendant le match que doit livrer en soirée l'Inter, leader, à Naples, le club milanais revient provisoirement à sept points de la première place, à cinq journées de la fin. Face à Palerme, les Milanais l'ont aisément emporté grâce à deux penalties transformés par Kaka -suite à des fautes sur Massimo Ambrosini (10e) puis sur lui-même (57e) - et à une tête de Filippo Inzaghi sur un centre du même Ambrosini (19e).

Avec ce succès, Milan confirme qu'il est en train d'achever sa saison en boulet de canon -6 succès et 1 nul lors des 7 dernières journées, avec 19 buts marqués et 2 encaissés-, même si le plus dur reste à venir avec la Juve, l'Udinese, la Roma et la Fiorentina à affronter lors des quatre dernières journées.

À contrario, la Juventus qui rêvait il y a encore peu du titre, continue de perdre petit à petit du terrain.

La Roma sombre à Florence

Face à la Reggina, lanterne rouge, les Turinois n'ont pu faire mieux qu'un nul (2-2). Deux fois menés (Barilla, 27e puis Hallfredsson, 69e) par les Calabrais, ils ont cependant eu le mérite de revenir à chaque fois grâce à Alessandro Del Piero (48e) puis Cristiano Zanetti (73e).

Il n'empêche que la Juve (3e, 65 pts), qui n'a plus gagné depuis quatre journées (3 nuls, 1 défaite), a perdu sa 2e place au profit du Milan (67 pts). La colère des tifosi turinois, fort mécontents de la tournure de la saison, ne devrait pas être calmée.

Un peu derrière au classement, le Genoa (5e, 57 pts) s'est incliné à Bologne (2-0), perdant du coup la 4e place, la dernière qualificative pour la Ligue des champions, au profit de la Fiorentina (58 pts).

Samedi en match avancé, l'équipe de Florence s'était nettement imposée chez elle face à une Roma (4-1) qui a une nouvelle fois dû jouer en infériorité numérique après l'exclusion du milieu Pizarro en début de seconde période.

Du côté du club de la capitale, seulement 6e, cette lourde défaite a provoqué l'ire de la présidente Rosella Sensi. Dans un communiqué, celle-ci, tout en confirmant l'entraîneur Luciano Spalletti, a appelé les joueurs à «des réponses professionnelles eu égard aux rémunérations versées, du point de vue du jeu comme de la discipline».

 




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer