Source ID:; App Source:

Manchester United et Arsenal dans le carré d'as

Cristiano Ronaldo a marqué avec un boulet de... (Photo: AP)

Agrandir

Cristiano Ronaldo a marqué avec un boulet de canon dans la victoire de 1-0 de Manchester United contre le FC Porto.

Photo: AP

Associated Press
Paris

Une frappe superbe de sa star portugaise Cristiano Ronaldo a permis à Manchester United de s'imposer 1-0 sur la pelouse FC Porto, mercredi, en quart de finale retour de la Ligue des Champions.

Cette victoire permet à «ManU» de poursuivre la défense de son titre européen en demi-finale. À l'aller, Porto avait réalisé un petit exploit en leur tenant tête 2-2.Au tour suivant, Manchester affrontera un autre club anglais, Arsenal, qui a éliminé Villarreal en le battant 3-0 sur sa pelouse de Londres. À l'aller, en Espagne, les Gunners avaient obtenu le match nul, 1-1.

Dans l'autre tableau, la demi-finale opposera le FC Barcelone à Chelsea. Le club espagnol s'est qualifié en éliminant le Bayern Munich (4-0 et 1-1) alors que Chelsea a sorti Liverpool (3-1 et 4-4).

En onze rencontres de Ligue des champions, aucune équipe anglaise ne s'était imposée au stade du Dragon et Manchester s'attelait donc à une tâche difficile au coup d'envoi de son match face au FC Porto.

Le tenant du titre a rapidement changé la donne du match en ouvrant la marque sur le but de Ronaldo. À près de 35 mètres, Ronaldo a racheté son piètre match aller en décochant une frappe qui a déjoué le portier Helton pour se ficher dans le petit filet (6e).

Porto a mis un moment à se reprendre et il a fallu attendre un bon quart d'heure avant sa première occasion, sur une frappe de Lisandro Lopez (24e). De son côté, Manchester a géré à sa guise et a pris son temps. Cela n'a pas empêché Ryan Giggs d'avoir la possibilité de doubler la mise, mais la balle du Gallois a été stoppée par Helton (30e).

En seconde période, le leader de la Premier League, qui n'avait pas perdu à ses 22 matchs en Ligue des Champions, s'est appliqué à ne pas prendre de risques et à bien défendre autour de la rassurante presence de Rio Ferdinand, de retour dans l'axe.

Les Anglais n'ont en fait tremblé que sur une reprise de Lisandro Lopez dans les bras du portier mancunien (85e). Leur copie blanche en défense est quelque chose qui ne s'était pas produit depuis plusieurs matchs.

Arsenal aurait pu se contenter d'un match nul et vierge pour rejoindre le carré d'as, mais quand, en début de match, s'est présentée l'occasion de prendre les commandes, les Gunners ne l'ont pas gaspillée. Mis en bonne position sur un service d'Emmanuel Eboué, le jeune Théo Walcott a adressé une frappe en rupture qui n'a laissé aucune chance à l'excellent Diego Lopez (10e).

Par la suite, les joueurs d'Arsène Wenger ont contrôlé les débats, sans pouvoir creuser l'écart. De leur côté les Espagnols - pénalisés par l'absence de Marco Senna, leur meneur de jeu et buteur à l'aller - n'ont pas été dangereux.

Le sous-marin jaune de Villarreal, où opère l'ancien Gunner Robert Pires, a sombré en seconde période. À l'heure de jeu, Emmanuel Adebayor, bien servi dans la surface de réparation par Robin Van Persie, a mis son équipe à l'abri d'un retour à la 60e minute.

Souvent brillants dans le jeu, les Londoniens ont pris définitivement l'ascendant grâce à un penalty de Van Persie (69e).

Les demi-finales allers seront disputés les mardi 28 et mercredi 29 avril. Les matchs retours auront lieu les mardi 5 et mercredi 6 mai.




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer