• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > L'écart entre le Barça et le Real Madrid se stabilise 
Source ID:; App Source:

L'écart entre le Barça et le Real Madrid se stabilise

Le FC Barcelone à l'entraînement.... (Photo: AP)

Agrandir

Le FC Barcelone à l'entraînement.

Photo: AP

Agence France-Presse
Madrid

Pour la quatrième journée consécutive, le FC Barcelone a conservé six points d'avance sur le Real Madrid en tête du Championnat d'Espagne, les deux équipes ayant encore gagné, le Barça samedi contre Huelva (2-0) et le Real dimanche contre Valladolid (2-0).

Deux matches de la 30e journée restaient à jouer: le FC Séville contre Getafe dimanche à 19H00 (12H00 HNE) et le Deportivo La Corogne face à l'Atletico Madrid à 21H00 (14H00 HNE). Le Barça avait repris provisoirement neuf points d'avance en remportant samedi au Camp Nou contre Huelva (2-0) son cinquième match consécutif de Liga.

Barcelone n'a pas été flamboyant mais a assuré l'essentiel. «On a eu du mal, on manquait de rythme mais ce n'est pas toujours facile», a reconnu l'entraîneur Josep Guardiola, ajoutant: «c'est pour cela que j'accorde beaucoup d'importance à ce type de matches».

Guardiola, qui doit gérer trois compétitions (Liga, Coupe du roi et Ligue des champions), a encore fait tourner son effectif: Xavi, Eto'o et Puyol sur le banc, Touré et Piqué en tribune.

Valence 4e

Mais au Barça, un trio peut en cacher un autre. Ainsi Messi, Henry et Iniesta ont souvent mis le feu à la défense de Huelva, comme l'avait fait mercredi contre le Bayern Munich (4-0) en Ligue des champions le trident Messi-Eto'o-Henry.

Iniesta, sur un centre d'Henry, a ouvert la marque dès la première minute. Morris, contre son camp, après un numéro d'Iniesta, a malencontreusement doublé la mise (68).

À l'instar du Barça, le Real n'a pas brillé dimanche à domicile devant Valladolid mais deux buts, un par période (Raul en fin de première, Robben en fin de seconde), ont suffi.

Sous les yeux de David Beckham, le Real a signé son quatrième succès consécutif, le quatorzième en 16 matches de Liga de l'ère Juande Ramos.

Villarreal, obnubilé par son quart de finale retour de Ligue des champions mercredi à Arsenal, a fait une très mauvaise opération en s'inclinant samedi à domicile contre Malaga (2-0).

Valence, vainqueur dimanche à Gijon (3-2) avec des buts des internationaux espagnols Silva, Villa et Mata, en a profité pour s'emparer de la 4e place.

Dans le bas du tableau, le Betis Séville et son nouvel entraîneur, José Maria Nogués, respirent après une victoire 3-2 à Santander grâce à un doublé de l'ancien Toulousain Achille Emana.




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer