Source ID:; App Source:

Le Bayern Munich lance son opération rachat

Le Bayern Munich s'est fait humilier par le... (Photo: AFP)

Agrandir

Le Bayern Munich s'est fait humilier par le FC Barcelona en perdant 4 à 0.

Photo: AFP

Agence France-Presse
Berlin

Le Bayern Munich, humilié tour à tour par Wolfsburg (5-1) et Barcelone (4-0), doit s'imposer devant Francfort samedi lors de la 27e journée du Championnat d'Allemagne pour espérer sauver sa saison et, mission quasiment impossible, son entraîneur J-rgen Klinsmann.

Quatrième à trois points du duo Wolfsburg-Hambourg, le Bayern est au bord d'une crise grave. Une défaite contre Francfort, modeste 12e du Championnat mais invaincu à l'extérieur depuis fin janvier, et le Bayern répondra à nouveau à son surnom des années 1990 de FC Hollywood.  

«Il faut qu'on se remobilise et que l'on se concentre complètement sur la Bundesliga. Cela ne va pas être facile de digérer ces défaites, mais il faut tout faire pour devenir champion», espère Klinsmann.

 

L'ancien sélectionneur allemand traverse la période la plus sombre de sa jeune carrière d'entraîneur débutée au Bayern l'été dernier.

 

«Le temps commence à être compté», reconnaît-il, sans préciser s'il parle de son cas personnel ou des espoirs de titre de son équipe.

 

S'il assure que «son discours passe encore très bien» auprès des Franck Ribéry, Luca Toni et autres internationaux allemands, «Klinsi» évolue désormais sur le fil du rasoir.

 

Ses dirigeants auraient même déjà décidé de mettre fin à son contrat au plus tard en juin, voire dès ce week-end en cas de défaite devant Francfort.

 

Noblesse

Pour remplacer «Klinsi», recruté pour redonner au Bayern ses lettres de noblesse en Europe, les noms d'Armin Veh, limogé par Stuttgart cet automne, et de Frank Rijkaard, sans emploi depuis la fin de son contrat avec Barcelone cet été, seraient évoqués.

 

À huit journées de la fin de la saison, le Bayern est loin d'avoir rempli ses objectifs: éliminé de la Coupe d'Allemagne, sans espoir en Ligue des champions, le club le plus titré du football allemand n'est pour l'heure pas assuré de disputer la C1 la saison prochaine.

 

De son côté, le séduisant leader Wolfsburg, qui vient d'enchaîner huit victoires de suite, se déplace chez le promu Mönchengladbach qui pointe en 16e position.

 

Berlin, leader de la 20e à la 25e journée et désormais 3e, peut se relancer sur le terrain d'Hanovre (13e) après deux défaites de suite, tandis qu'Hambourg aura fort à faire dimanche sur le terrain de Stuttgart (5e) qui n'a pas dit son dernier mot dans la course au titre.

 




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer