Adriano Galliani, le vice-président de l'AC Milan, a estimé vendredi que la signature d'un accord entre son club et le Galaxy de Los Angeles pour que David Beckham reste en Italie jusqu'à la fin de la saison et au-delà était «en progrès» et que «rien ne s'y opposait».

«Il n'y a rien de nouveau mais je suis assez optimiste car nous faisons des progrès. Il n'y a plus que quelques détails à régler entre nous et le Galaxy», a dit Galliani en marge d'une réunion des dirigeants du football italien à Rome.

«Ce n'est pas encore officiel, mais nous sommes sur la bonne voie. Plus rien ne s'oppose (à la signature d'un accord)», a ajouté le N.2 milanais, en précisant que l'officialisation pourrait intervenir «aujourd'hui (vendredi), demain ou lundi».

Mardi, le quotidien Los Angeles Times annonçait, sans citer de source, que le prêt actuellement en cours de Beckham à l'AC Milan allait être prolongé jusqu'à la fin de la saison européenne. L'ancien capitaine de l'équipe d'Angleterre rejoindrait ensuite Los Angeles mi-juillet pour jouer la deuxième moitié de la saison aux États-Unis, avant de racheter son contrat afin de pouvoir finir la saison 2009-2010 en Italie.

Selon la même source, l'opération rapportera au Galaxy un montant supérieur à 10 à 15 millions de dollars, la somme qu'ils exigeaient pour laisser partir l'ancienne vedette de Manchester United et du Real Madrid.

Une partie de cette somme viendra de l'AC Milan, une autre de Beckham lui-même en compensation des deux années de contrat qu'il lui restera à la date de la séparation à l'amiable.

L'Anglais de 33 ans, prêté à l'AC Milan depuis décembre jusqu'au 8 mars, a émis le souhait de rester en Italie, sachant qu'il a plus de chances d'être sélectionné pour le Mondial-2010 avec l'Angleterre s'il continue à jouer en Italie.

Milan avait récemment fait une offre au Galaxy pour un transfert définitif mais le club américain avait jugé «ridicules» les trois millions de dollars proposés.