Source ID:; App Source:

Les gros vont-ils enfin se réveiller ?

Les quatre grosses cylindrées du Championnat d'Angleterre, Liverpool, Chelsea,... (Photo: AP)

Agrandir

Photo: AP

Agence France-Presse
Londres

Les quatre grosses cylindrées du Championnat d'Angleterre, Liverpool, Chelsea, Arsenal et Manchester United, traversent une période difficile, et tenteront de profiter de la 19e journée, vendredi lors du Boxing day, pour renouer avec une victoire qui les fuit depuis le 6 décembre.

Le «Big Four» est à l'arrêt: avant cette saison, cela faisait 16 ans qu'aucun des quatre clubs n'avait gagné une rencontre lors de la même journée de Championnat. Lors de l'exercice actuel, c'est déjà arrivé à trois reprises ! Cette statistique montre bien deux choses. La première est que Chelsea, Liverpool, Arsenal et MU sont moins forts et moins impressionnants que les saisons passées, ce qui se vérifie aussi d'ailleurs un peu en Ligue des champions. La seconde est que le reste de la Premier League s'est rebiffé et qu'il est désormais plus difficile de battre les «petites» équipes.

Le Championnat est donc plus équilibré et plus serré puisque, avant cette 19e étape, le leader Liverpool n'a qu'un point d'avance sur Chelsea et sept sur Manchester United qui compte deux matches de retard, Arsenal étant lui relégué à huit longueurs.

Et ce sont encore une fois les Gunners (5e) qui ont le plus à perdre vendredi. Les joueurs d'Arsène Wenger se rendent en effet chez le surprenant Aston Villa (3e avec 3 points d'avance sur Arsenal), sans Fabregas, blessé et indisponible pour quatre mois, ni Adebayor, suspendu.

Si, en ce jour de Boxing day, les «riches» Londoniens font un cadeau aux «Villains» et ne l'emportent pas à Villa Park, ils seront non seulement de plus en plus éloignés de la course au titre, mais aussi un peu plus de celle qui mène à la Ligue des champions et à laquelle Villa est un sérieux prétendant.

Piège pour MU ?

Pour les trois autres, l'après-midi de vendredi devrait être plus tranquille. Liverpool (1er) reçoit Bolton (9e), dont le jeu offensif devrait convenir aux Reds qui retrouveront Rafael Benitez, leur manageur qui souffrait de calculs rénaux et peut-être même Fernando Torres, de retour après un mois et demi d'absence.

Chelsea (2e) accueille la lanterne rouge West Bromwich Albion (20e) à Stamford Bridge. Malgré la pauvre forme actuelle à domicile des Blues (déjà 2 défaites et 14 points perdus), ces derniers ne devraient pas avoir de soucis face à la deuxième plus mauvaise défense de l'élite anglaise.

Le piège est finalement peut-être pour Manchester United (4e). Le double champion d'Angleterre, qui est devenu champion du monde des clubs dimanche, se rend à Stoke (15e) dans l'enfer du Brittania Stadium, officiellement l'enceinte la plus bruyante d'Angleterre !

Ereintés par leur séjour à Tokyo, dans quel état physique seront les joueurs de Sir Alex Ferguson ? Pourront-ils faire face à la puissance physique des promus de Stoke qui n'ont concédé que deux défaites à domicile cette saison ?




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer