Source ID:; App Source:

Alex Harvey renonce au 15 km aux Mondiaux

Alex Harvey... (Photo: AFP)

Agrandir

Alex Harvey

Photo: AFP

(Oslo) Alex Harvey change ses plans. Déterminé à ne pas revenir des Mondiaux d'Oslo les mains vides, le fondeur de Saint-Ferréol-les-Neiges a choisi de ne pas prendre le départ du 15 kilomètres classique, à l'horaire mardi.

À la suggestion de son entraîneur Louis Bouchard, Harvey a réfléchi à ses options dans la nuit de dimanche à lundi. En se levant, il était décidé. Il préférait faire l'impasse sur le 15 km, une épreuve de départ individuel, afin de mieux récupérer de son impressionnante prestation de dimanche dernier à la poursuite de 30 km, où il a passé près du tiers de la course en tête avant de se classer 12e.

Ainsi, le fondeur de Saint-Ferréol-les-Neiges estime maximiser son potentiel de monter sur le podium au relais sprint de mercredi, qu'il disputera avec son coéquipier Devon Kershaw.

«Ils ont de très grandes chances», a fait valoir l'entraîneur Bouchard, lundi matin. Le duo s'était classé quatrième aux derniers Jeux olympiques de Vancouver, il y a un an.

Cette décision n'est pas attribuable aux crampes ressenties par Harvey à la poursuite. L'horaire chargé des Mondiaux, qui se termineront dimanche prochain à Oslo, force le clan canadien à moduler ses efforts. Il était déjà prévu que Harvey puisse modifier son programme à l'issue du 30 km.

La journée de repos supplémentaire lui permettra de refaire le plein d'énergie en vue du sprint par équipes. Ça lui donnera aussi l'occasion de s'aligner au relais 4 X 10 km de vendredi, qu'il avait d'abord pensé écarter. Il aura ensuite une autre journée de récupération avant la compétition ultime, le 50 kilomètres style libre de dimanche, où il estime une médaille à portée.

Le fait de manquer le 15 km classique n'est pas nécessairement un grand sacrifice pour Harvey. À 22 ans, une course contre le chronomètre lui sourit moins qu'un départ de masse, où la stratégie joue un grand rôle.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Dasha Gaïazova vit sa passion à fond

    Ski de fond

    Dasha Gaïazova vit sa passion à fond

    Les jambes à Canmore. La tête en Russie. Le coeur au Québec. À défaut de pouvoir planter ses racines, Dasha Gaïazova vit sa passion à fond. »

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box;tpl:300_billet-brunet.tpl:file;

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer