La Slovène Tina Maze a remporté son quatrième slalom géant de suite en Coupe du monde de ski alpin féminin, dimanche.

Jérôme Pugmire ASSOCIATED PRESS

Elle creusé encore plus son avantage au classement général sur la championne en titre Lindsey Vonn, qui n'a pas terminé la course.

Maze avait une avance de 63 centièmes sur la Française Tessa Worley au terme de la première descente, puis elle a résisté à l'Autrichienne Kathrin Zettel pour l'emporter par 22 centièmes. Worley a fini troisième, à 40 centièmes.

«Je me surprends beaucoup cette année, a dit Maze. Je dois remercier mon équipe, qui m'aide à garder le même niveau de course en course.»

La course s'est déroulée après d'importantes chutes de neige et le tracé était dur et cahoteux, avec une faible visibilité en première descente.

«C'était très glacé, et on ne s'était pas beaucoup entraînées pour des conditions de ce genre-là jusqu'ici, a dit Maze. C'est aussi une piste très technique, à l'inclinaison très prononcée.»

Zettel a perdu du temps en haut de tracé, mais elle a mieux fait par la suite. Worley a vécu l'inverse.

«J'ai eu de la difficulté à trouver mon rythme en première descente, a dit Zettel. J'ai essayé d'attaquer en deuxième manche et j'ai fait beaucoup mieux, alors je suis bien contente.»

Vonn semblait dépitée après avoir perdu l'équilibre en première manche, chutant sur le côté gauche après avoir levé le ski droit. Cela survient après sa chute de vendredi pendant une descente, avec comme résultat qu'elle glisse en quatrième position au classement général.

«J'ai de la misère à retrouver mon énergie, a dit l'Américaine, qui a fait un séjour à l'hôpital en novembre, à cause de problèmes à l'estomac. Je vais beaucoup réfléchir à comment je pourrais reprendre des forces dans les prochaines semaines. J'essaie de rester positive.»

Maze domine le classement général avec 799 points, soit 331 de plus que sa plus proche rivale, l'Allemande Maria Hoefl-Riesch, qui a fini 26e dimanche. Zettel est troisième au classement, devant Vonn.