Ivica Kostelic a survolé le slalom après avoir terminé 23e de la descente pour s'imposer lors du super-combiné de la Coupe du monde de ski alpin à Wengen, en Suisse.

Graham Dunbar ASSOCIATED PRESS

Le Croate, spécialiste du slalom, accusait presque trois secondes de retard derrière Beat Feuz à l'issue de la descente en matinée. Mais il a finalement devancé le jeune skieur suisse de 20 centièmes de secondes au final.

Kostelic, déjà victorieux à cette épreuve l'an dernier, a inscrit un chrono combiné de deux minutes 42,16 secondes.

L'Américain Bode Miller s'est classé troisième, terminant à 45 centièmes de Kostelic après avoir réalisé le deuxième chrono de la descente.

Miller, âgé de 34 ans, avait triomphé de cette épreuve en 2010.

Grâce à cette 21e victoire en carrière au circuit de la Coupe du monde, Kostelic a réduit l'écart le séparant de l'Autrichien Marcel Hirscher au classement général. Hirscher n'a pas pris le départ de l'épreuve, se ménageant pour le slalom de dimanche.

Avec les 100 points accordés au vainqueur, Kostelic - champion en titre du classement général - est devancé de 130 points par Hirscher.

Kostelic a également bien entrepris la défense de son titre au super-combiné. Il sera probablement le favori pour enlever le combiné de la semaine prochaine à Kitzbuehel, en Autriche.

L'Américain Ted Ligety s'est hissé au troisième rang du classement général, à 232 points de Hirscher, après avoir terminé à la sixième place.

«Il aurait été facile d'être sept dixièmes de seconde plus rapide dans la manche de slalom, a confié Ligety. J'ai bien ski dans la première portion du parcours mais je me suis montré trop conservateur dans le bas.»

Dans la manche de descente, Ryan Semple, de St-Faustin-Lac-Carré, a chuté dans la même section du parcours où le Suisse Didier Defago, champion olympique de descente, est sorti de piste à l'entraînement jeudi. Selon les premières informations, Semple n'a pas été blessé.

Louis-Pierre Hélie, de Berthierville, n'a pas complété l'épreuve lui aussi.