Le Suisse Didier Cuche a remporté la Coupe du monde de super-G de ski alpin après l'annulation de l'épreuve des Finales, prévue jeudi à Lenzerheide, à cause du mauvais temps.

Publié le 17 mars 2011
AGENCE FRANCE-PRESSE

L'épreuve dames a également été annulée, mais l'Américaine Lindsey Vonn avait déjà assuré le petit globe de la discipline depuis l'étape de Tarvisio (Italie) début mars, son troisième consécutif.

Après avoir enlevé la veille pour la 4e fois le trophée de la descente, le Romand remporte ainsi pour la première fois celui du super-G qu'il avait manqué pour un point en 2008.

Didier Cuche, avec une avance de 68 points sur son plus proche poursuivant, le Croate Ivica Kostelic, vainqueur du gros globe du général cet hiver, était de toute façon bien placé pour être sacré meilleur super-géantiste de la saison.

Le vétéran suisse de 36 ans, champion du monde de super-G en 2009, poursuivra sa carrière la saison prochain. Il compte désormais six petits globes de cristal dans sa collection de trophées: 4 de descente (2007, 2008, 2010, 2011), 1 de géant (2009) et de super-G (2011).

Dans la lutte finale au classement général féminin, cette annulation ne fait pas l'affaire a priori de Lindsey Vonn, qui n'a plus que deux épreuves techniques (slalom et géant) pour tenir à distance l'Allemande Maria Riesch, actuellement à 27 points derrière.

Or Riesch, championne olympique de slalom, a inscrit cette saison nettement plus de points entre les piquets que la triple tenante de la Coupe du monde, mais aussi en géant.