La tête de Louis-Pierre Hélie va mieux, mais on ne peut en dire autant de son genou.

LA PRESSE CANADIENNE

L'état de santé neurologique de Hélie, qui a subi une commotion cérébrale lors d'une lourde chute survenue à Bormio, en Italie, continue de s'améliorer, a indiqué Canada Alpin par voie de communiqué, jeudi.

Le skieur de Berthierville, qui a brièvement perdu conscience après l'incident survenu mardi lors d'une descente d'entraînement, continue d'être surveillé par l'équipe médicale de l'équipe canadienne de ski alpin.

Hélie a été transporté mercredi dans un centre de traumatologie à Innsbruck, en Autriche, afin que des neurochirurgiens puissent l'examiner.

On diagnostiqué une blessure au cerveau qui demeure stable et on s'attendait à ce que Hélie reçoive son congé de l'hôpital dans la journée de jeudi, a indiqué le Dr Stephen French, médecin de l'équipe canadienne, dans le communiqué.

C'est toutefois au Canada que le skieur québécois fêtera son 25e anniversaire de naissance, samedi. Il a subi une importante blessure au genou gauche lors de sa chute et il retournera au pays pour des examens plus approfondis alors qu'on soupçonne une déchirure ligamentaire, a fait savoir le Dr French.

La date d'un éventuel retour sur les pentes pour Hélie demeure donc incertaine, a ajouté le médecin.