(Modène) Le Québécois Nicolas Laframboise a causé la surprise en remportant l’épreuve du grand saut de la Coupe du monde de surf des neiges de Modène, en Italie, samedi.

La Presse canadienne

Après avoir pris le premier rang de sa vague en qualifications, Laframboise a amassé 172,50 points en finale pour signer une première victoire en carrière en Coupe du monde.

Âgé de 19 ans, Laframboise a devancé son compatriote canadien Mark McMorris (168,00 points) ainsi que l’Américain Chris Corning (166,25 points) sur la plus haute marche du podium.

« Je ne réalise pas encore ce qui vient de se passer, a exprimé Laframboise. Je suis fier de moi et je ne pouvais pas demander mieux. »

Le planchiste de Saint-Jean-sur-Richelieu décroche une première médaille d’or seulement deux mois après avoir égalé un sommet personnel à la Coupe du monde de Cardrona, en Nouvelle-Zélande, grâce à une quatrième position.

Laurie Blouin a pour sa part conclu l’épreuve féminine au cinquième échelon. L’athlète de Stoneham-et-Tewksbury n’a pas été en mesure d’atterrir convenablement ses trois sauts en finale et elle a obtenu 50,50 points.

C’est la Japonaise Reira Iwabuchi qui a triomphé grâce à une récolte de 176,50 points. L’Albertaine Brooke Voigt (126,75 points) a mis la main sur la médaille d’argent tandis que l’Autrichienne Anne Gasser (109,75 points) a complété le podium.

Dimanche, ce sont les skieurs qui s’élanceront de la piste italienne. Les Québécois Alex Beaulieu-Marchand, Philippe Langevin et Édouard Therriault seront de l’épreuve de grand saut.