Source ID:216b2290ac203b3c9d03df27029b80e7; App Source:StoryBuilder

Mikaël Kingsbury triomphe à la Coupe du monde de Calgary

Il s'agit de la 53e victoire en carrière... (Photo Jeff McIntosh, archives La Presse canadienne)

Agrandir

Il s'agit de la 53e victoire en carrière sur le circuit de la Coupe du Monde pour le Québécois.

Photo Jeff McIntosh, archives La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Calgary

Le bosseur québécois Mikaël Kingsbury n'a pas eu à prendre beaucoup de risques pour remporter la médaille d'or, samedi, à Calgary.

Une erreur majeure de son rival français Benjamin Cavet a permis à Kingsbury d'amorcer sa dernière descente de la journée sans pression.

Le champion olympique en titre a finalement continué sa domination en ski acrobatique, triomphant sans difficulté lors de cette épreuve de la Coupe du monde.

Kingbury a remporté trois médailles d'or en trois compétitions de la Coupe du monde cette saison en plus d'avoir gagné l'épreuve en double.

Âgé de 26 ans, le skieur de Deux-Montagnes a obtenu 84,17 points pour sa descente lors de la super-finale et il a signé une 53e victoire en carrière sur le circuit de la Coupe du monde.

« Ils m'ont facilité le travail, mais en même temps, tu dois tout de même connaître une bonne descente, a affirmé Kingsbury. Je suis très heureux de la façon dont j'ai géré la pression. Ce n'était pas de la pression de réussir la meilleure descente de ma vie, mais plutôt d'offrir une bonne descente au bon moment. »

Le Suédois Walter Wallberg a mis la main sur la médaille d'argent grâce à un total de 80,98 points. Le Japonais Daichi Hara a complété le podium (78,14).

Cavet était l'avant-dernier skieur à s'élancer sur la piste du parc national olympique du Canada. Lorsqu'une petite glissade au haut de la piste a sorti le Français de la course, Kingsbury a fait des calculs rapides.

« S'il avait obtenu un pointage de 84 ou 85, je sais que j'aurais eu à tenter de plus grosses manoeuvres, a indiqué Kingsbury. J'étais prêt à cette éventualité. J'étais sûr de pouvoir réaliser une descente de la sorte, mais quand il s'est sorti de la course et que Walter menait avec près de 81 points, je me suis dit que ça ne valait pas la peine de courir le risque. »

S'il maintient le rythme, Kingsbury pourrait remporter le globe de cristal pour une huitième année consécutive.

« C'est toujours bon pour moi de bien commencer la saison, de me donner du momentum et d'avoir une bonne avance au classement », a-t-il exprimé.

Du côté des dames, la Kazakhe Yulia Galysheva est montée sur la plus haute marche du podium en vertu d'une récolte de 79,10 points. La Française Perrine Laffont, championne olympique en titre, a gagné la médaille d'argent (77,96) alors que l'Américaine Jaelin Kauf a remporté la médaille de bronze (76,10).

La Québécoise Justine Dufour-Lapointe a conclu l'épreuve en cinquième position.

Dufour-Lapointe, la championne olympique en 2014, a dû composer avec une blessure à l'épaule droite subie le mois passé, en Chine.

« C'était vraiment difficile mentalement de m'entraîner pendant les deux premières journées, mais j'ai pu mettre la douleur et le stress de côté aujourd'hui. Je suis vraiment fière de moi et j'ai tout donné », a déclaré Justine Dufour-Lapointe.

Sa soeur Chloé a terminé au huitième échelon. Maia Schwinghammer, de Saskatoon, a pris la 11e position à ses débuts en Coupe du monde Sofiane Gagnon, de Whistler, en Colombie-Britannique, a conclu l'épreuve en 13e place.

La Coupe du monde de ski acrobatique se poursuivra la semaine prochaine, à Lake Placid, dans l'État de New York.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer