Source ID:; App Source:

Britanny MacLean et le relais masculin en finale

Markus Thormeyer... (PHOTO ROB SCHUMACHER, ARCHIVES USA TODAY)

Agrandir

Markus Thormeyer

PHOTO ROB SCHUMACHER, ARCHIVES USA TODAY

La natation a donné au Canada sa première médaille des Jeux de Rio samedi. La délégation du pays pourra ajouter à la récolte ce soir.

La Torontoise Britanny MacLean a établi un record canadien lors des qualifications du 400 m libre avec une performance de 4 min 3 s 43/100, pour accéder sans mal à la finale.

C'est toutefois le record olympique établi par l'Américaine Katie Ledecky qui a retenu l'attention. Avec un temps de 3 h 58,71, elle a dynamité la compétition, sa plus proche rivale terminant à plus de 4 secondes (la Britannique Jazz Carlin).

Au cumulatif, MacLean a signé le cinquième chrono du jour, à seulement 60 centièmes de la deuxième place.

L'autre Canadienne inscrite, Emily Overholt, s'est contentée du 25e rang, en 4 h 16,24.

La finale aura lieu ce soir.

Le relais masculin aussi en finale

Chez les hommes, le Canada entretiendra aussi des espoirs de médaille au relais 4 x 100 m libre.

Le quatuor de Santo Condorelli, Yuri Kisil, Markus Thormeyer et Evan van Moerkerke a réussi le cinquième temps du jour en 3:14,06.

Avec un temps de 3 h 12,04, les Russes ont réussi le meilleur temps, devant les Américains et les Australiens, tandis que les Chinois ont été disqualifiés.

La finale du relais 4 x 100 m libre conclura les activités de la journée au stade olympique aquatique.

Kylie Masse et Dominique Bouchard en demi-finales

Les Canadiennes Kylie Masse et Dominique Bouchard ont accédé aux demi-finales du 100 m dos, samedi midi.

Inscrites toutes les deux dans la très rapide cinquième vague, elles y ont pris les deuxième et quatrième rangs, respectivement, pour obtenir leur billet pour la phase suivante.

Masse, de Windsor, en Ontario, a parcouru la distance en 59 s 7/100, soit un centième plus lent que son sommet personnel. Ce temps a été le troisième de la journée, parmi toutes les vagues.

Bouchard, native de l'Alberta, a arrêté le chrono à 1:00,18, bon pour le 12e rang.

Les 16 meilleures nageuses accédaient aux demi-finales, qui auront lieu ce soir.

L'Américaine Kathleen Baker a réussi la meilleure performance du jour, en 58,84.

Nichol passe aussi

Toujours chez les femmes, au 100 m brasse, une autre Canadienne s'est qualifiée pour les demi-finales. Il s'agit de Rachel Nicol, une Albertaine qui a signé la 11e performance des qualifications, en 1:06,85.

Sa compatriote Kierra Smith a eu moins de chance et a raté le couperet par neuf centièmes de seconde, avec un temps de 1:07,41. Elle a pris le 18e rang.

L'Américaine Lillia King a été la plus rapide des essais avec un chrono de 1:05,78.

Sort cruel pour Acevedo

Chez les hommes, au 100 m dos, le seul Canadien en lice, Javier Acevedo, a raté sa qualification pour les demi-finales de justesse. Le jeune homme de 18 ans a pris le 17e rang, le premier ne donnant pas accès à la suite.

Acevedo a signé un temps de 54,11 s, tandis que le détenteur de la 16e place, le Néo-Zélandais Corey Main, a nagé en 53,99 s.

Le Français Camille Lacourt a été le nageur le plus rapide des qualifications du 100 m dos, en 52,96 s. Il a d'ailleurs été le seul à nager sous les 53 secondes.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer