L'Albertaine Kaillie Humphries aura Phylicia George comme freineuse dans sa quête d'un troisième titre olympique de suite en bobsleigh.

LA PRESSE CANADIENNE

George a pris part à deux Olympiades en athlétisme, aux haies. Elle a aidé Humphries à mériter une médaille d'or et une d'argent à la Coupe du monde, cette saison.

George, de Markham en Ontario, a fait ses débuts en Coupe du monde de bobsleigh en décembre.

Humphries, de Calgary, a dominé le classement général de la Coupe du monde avec 1631 points cette saison, devenant la reine du circuit pour une quatrième fois.

Humphries a gagné l'or en bobsleigh aux Jeux de Vancouver, en 2010, puis à ceux de Sotchi, en 2014.

Heather Moyse, de Summerside, à l'Île-du-Prince-Édouard, qui avait servie de freineuse à Humphries lors de la conquête des deux médailles d'or, compétitionnera aux côtés d'Alysia Rissling.

L'Albertaine Christine de Bruin pilotera le troisième engin canadien en compagnie de la freineuse Melissa Lotholz, de Barrhead, en Alberta.

Chez les hommes, Justin Kripps, de Summerland, en Colombie-Britannique, sera aux commandes de l'engin en compagnie de l'Ontarien Chris Spring, Alex Kopacz et le freineur Lascelles Brown feront également équipe, et Nick Poloniato pilotera l'engin en compagnie de Jesse Lumsden.

À l'épreuve de bob à quatre, Kripps, Lumsden, Kopacz et l'Ontarien Seyi Smith feront équipe.

Poloniato guidera l'équipe composée de Cam Stones, de Hamilton, l'Ontarien Josh Kirkpatrick et Ben Coakwell, de la Saskatchewan.

Pour la première fois, l'équipe canadienne déploiera le nombre maximum d'engins pour l'épreuve féminine de bobsleigh à deux et l'épreuve à quatre lors des Jeux olympiques d'hiver.

Le bobsleigh féminin sera présenté le 20 février, à PyeongChang, tandis que le bobsleigh masculin débutera le 18 février.