La descente masculine n'a pu avoir lieu, dimanche, en raison de forts vents, reportant l'épreuve reine des Jeux olympiques qui donne habituellement le coup d'envoi du programme alpin.

ASSOCIATED PRESS

La première course du programme alpin qui comprend 11 épreuves a été annulée trois heures avant l'heure du départ au centre de Jeongseon, et les organisateurs ont déclaré qu'ils tenteraient maintenant de présenter la descente masculine, jeudi.

«C'est impératif d'avoir des conditions équitables et j'applaudis la décision. Merci», a écrit sur Twitter le Norvégien Kjetil Jansrud, l'un des favoris pour gagner la médaille d'or.

En raison du vent, les skieurs risquent d'être déportés de leur ligne de course sécuritaire sur un parcours où ils atteignent une vitesse d'environ 125 km/h.

Des vents très forts, avec des rafales pouvant atteindre 72 km/h, qui devaient durer toute la journée, ont forcé le jury (le comité organisateur de PyeongChang) à reporter l'événement», a déclaré la Fédération internationale de ski (FIS).

Lundi, le slalom géant féminin avec l'Américaine Mikaela Shiffrin en tête d'affiche sera donc la première épreuve alpine à décerner des médailles.

Des vents encore plus forts sont prévus lundi, de sorte qu'un entraînement pour la manche de descente du combiné a également été annulé.