Source ID:; App Source:

Le hockey de plus en plus populaire

Pierre Trudel
La Presse

Gary Bettman est très habile avec les chiffres, et s'il faut mettre un bémol sur son enthousiasme quant aux augmentations de spectateurs dans toute la ligue, on ne peut contester les chiffres de Nielsen Media quant aux auditoires de la dernière saison, en hausse partout. Même aux États-Unis. On regarde le hockey plus que jamais.

Sur RDS, la moyenne générale en 2008-2009 est de 795 000 téléspectateurs, une hausse de 11% sur la saison précédente. Six des 82 matchs ont dépassé le million. Sur CBC, malgré (ou grâce à...) une présence moins fréquente des Leafs, la moyenne des auditoires du premier match a été de 1 232 000 («5%), celle du second de 738 000 («4%).

Augmentation intéressante de 17% sur TSN, avec une moyenne de 479 000 pour ses matchs présentés la semaine, surtout le mercredi. Sur SPNET, diffuseur régional, hausse de 27% pour les matchs des Canucks, de 9% pour ceux des Oilers et de 15% pour ceux des Flames, mais des régressions de 19% et 22% dans le cas des Leafs et des Sénateurs.

Aux États-Unis, hausse de 21% pour les 56 rencontres diffusées cette saison sur Versus, la moyenne des téléspectateurs augmentant de 272 417 pour la saison 2007-2008 à 329 794 en 2008-2009. Au cumulatif, 32,9 millions d'amateurs ont regardé les matchs sur Versus, avec des augmentations de 51%, 43% et 41% chez les hommes de 18-34 ans, 18-49 ans et 25-54 ans.

Pendant les séries, RDS devrait atteindre le million de téléspectateurs pour chaque match impliquant le Canadien, ce qui fut le cas jeudi dernier, avec un auditoire de 1 214 000 et une pointe à 1 778 000. Le Canadien éliminé, on pourra diviser par trois. De bons résultats à prévoir aussi pour CBC, qui pourra présenter plusieurs matchs le samedi soir, et pour TSN, qui détient les droits sur une équipe canadienne (Calgary) pour la première fois en séries. TSN a même ajusté ses tarifs publicitaires à la hausse.

SPNET: le réseau du soccer

Depuis 1994-1995, le soccer de la Ligue des Champions était diffusé sur ESPN aux États-Unis, TSN au Canada et RDS au Québec. Or, ESPN a perdu les dernières enchères, et, par association, TSN et RDS en subiront les conséquences. FOX Soccer Channel, déjà détenteur des droits sur la Premier League et la Série A en Italie, devient le diffuseur officiel de la Ligue des Champions dès 2010 et a conclu des ententes avec SPNET et Setanta Sports au Canada, pour la télé et le web. SPNET présentera aussi le Championnat canadien Nutrilite, qui s'amorce le 6 mai avec un match opposant les WhiteCaps de Vancouver au Toronto FC.

BLOC-NOTES

> Si Benoit Brunet a quelques difficultés à prononcer certains noms européens (je note cependant une minime amélioration), que dire de 98% des commentateurs anglophones incapables de prononcer correctement un nom français ?

> Message: si les statistiques de la saison régulière «ne veulent plus rien dire», cessez d'y faire allusion à la moindre occasion.

> Sur TSN, Ray Ferraro, qui ne sent pas le besoin de justifier les décisions de Gainey, dénonce l'utilisation de Georges Laraque sur le premier trio. «Il n'a pas les habiletés nécessaires.»

> J'apprécie de plus en plus la pertinence de Kelly Hrudey sur CBC.

> CBC a perdu les droits sur le thème du hockey, mais ses montages d'ouverture demeurent les meilleurs.

> Combien de joueurs, actifs ou anciens, et d'entraîneurs, anciens ou rêvant à un retour, sont au service de RDS pendant ces séries ? Au dernier décompte: 11 !

> La voix du descripteur des matchs Columbus-Detroit, retransmis par TSN, est celle de Jeff Rimmer, autrefois de CFCF radio, à Montréal.

> Les deux dernières rondes du Masters ont été regardées en totalité ou en partie par 42,9 millions d'amateurs, contre 39,7 millions en 2008. Au Canada, la quatrième ronde a été suivie par 1 039 000 personnes sur Global.

> Je vais m'ennuyer de John Madden, analyste extraordinaire. Chris Collinsworth lui succédera. Un choix de premier ordre.

> Pour la durée des séries, le Canadien a interdit le vestiaire aux représentants de l'émission satirique Le Sportnographe (Première chaîne). Des «camarades» du milieu, incapables d'autodérision, auraient été les instigateurs de cette décision.

 




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer