Source ID:; App Source:

Pendant ce temps à Dallas...

Le premier centre des Stars de Dallas, Tyler... (Photo Jerome Miron, USA Today Sports)

Agrandir

Le premier centre des Stars de Dallas, Tyler Seguin, aura droit à l'autonomie complète à compter du 1er juillet 2019.

Photo Jerome Miron, USA Today Sports

Le tumulte estival ne constitue pas l'apanage du Canadien.

À Dallas, le premier centre des Stars, Tyler Seguin, n'a pas caché sa déception hier. Seguin, comme Pacioretty, aura droit à l'autonomie complète à compter du 1er juillet 2019 et il aurait souhaité obtenir une prolongation de contrat avant le début du camp d'entraînement.

«Il ne se passe pas grand-chose, a-t-il confié aux journalistes de Toronto en marge d'un camp d'entrainement organisé par BioSteel. Il n'y a pas vraiment eu de discussions cet été, c'est très décevant. Je croyais vous annoncer des nouvelles emballantes ici, surtout que l'été achève. C'est décevant.»

Contrairement à Pacioretty, Seguin, 26 ans, vient de connaître l'une des meilleures saisons de sa carrière. Il a atteint la marque des 40 buts pour la première fois de sa carrière, et obtenu 78 points, cinq de moins que son record personnel.

Malgré la déception de Seguin, il ne semble pas y avoir de froid entre le jeune homme et la direction des Stars. Le DG Jim Nill a affirmé cet été qu'il souhaitait s'entendre avec son joueur de centre d'ici le début de la saison.

«Mais je ne veux voir personne paniquer si le contrat n'est pas signé à l'ouverture de la saison, a-t-il mentionné lors du repêchage en juin. Il faut connaître une bonne saison, commencer du bon pied, et j'espère qu'il y aura une entente d'ici le départ. Si ça n'est pas le cas, on souhaite une bonne production de sa part et on verra ensuite. Il y a plusieurs facteurs à considérer: les bonis de signature, la protection en prévision du lock-out. Les négociations peuvent être très complexes. On poursuit le dialogue et on verra.»

Le capitaine Jamie Benn est le joueur le mieux payé de l'équipe. Il touchera en moyenne 9,5 millions par saison pour les sept prochaines années.

Seguin visera au moins cette somme. Il est l'un des huit marqueurs de 40 buts l'an dernier. À 5,57 millions de salaire à l'heure actuelle, il représente une aubaine.

Malgré des embauches massives sur le marché des joueurs autonomes ces dernières saisons, les Stars ont une certaine flexibilité salariale. Ils ont déjà cinq millions de disponible pour cette année avec deux joueurs de soutien à ajouter à leur liste de réguliers.

Dans un an, Dallas sera libéré des contrats de Jason Spezza (7,5 millions), Marc Methot (4,9 millions) et Roman Polak (1,2 millions). Le plafond risque en outre d'augmenter.

Ne rêvez pas trop vite à Tyler Seguin à Montréal. À moins d'une surprise de taille, il s'entendra avec les Stars à long terme. Ce qui ne risque pas d'arriver à Pacioretty.




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer