Matt Cullen s'amène donc à Ottawa contre le défenseur Alexandre Picard et un choix de deuxième ronde en 2010.

Publié le 12 févr. 2010
Mathias Brunet

Bien important de noter la distinction entre les choix au repêchage de 2010, qu'on dit très riches en espoirs, et celui de 2011, qui pourrait être le pire depuis longtemps.

C'est un excellent coup de la part des Hurricanes dans leur tentative de reconstruction et Ottawa met la main sur un bon vétéran.

C'est résolument un marché de vendeur, comme nous l'a prouvé l'échange de Dominic Moore contre un choix de deuxième ronde en 2011, même si, comme je ne mentionnais, les choix de 2011 ont moins de valeur que ceux de 2010.