Le Canadien a cédé un choix de seconde ronde pour repêcher Jarred Tinordi au 22e rang parce qu'il craignait qu'il ne soit plus disponible au 27e.

Mathias Brunet

Des rumeurs ont circulé depuis. Les Capitals de Washington, les Sabres de Buffalo et les Canucks de Vancouver, qui auraient pu le choisir entre le 23e et le 26e rang, tenaient eux aussi au robuste défenseur américain, disait-on

Qu'en est-il vraiment dans les faits?

Les Capitals semblaient vraiment avoir l'attaquant Evgeny Kuznetsov dans leur mire. Après l'avoir réclamé au 26e rang samedi, le DG George McPhee a déclaré qu'il était très heureux d'avoir pu l'obtenir si tard et qu'il aurait été prêt à avancer d'une dizaine de rangs pour mettre la main sur lui. "Il a été un choix unanime", a déclaré McPhee.

Chez les Sabres, on a repêché un autre défenseur au 22e rang immédiatement après Tinordi: Mark Pysyk. On semblait plutôt tenir au centre Riley Sheahan, mais celui-ci a été repêché au 21e rang par les Red Wings de Détroit. "On voulait un attaquant, a mentionné le responsable du recrutement chez les Sabres, Kevin Devine, mais Pysyk était trop haut sur notre liste pour qu'on le laisse passer à ce rang. Quelques joueurs ont été sélectionnés juste avant notre tour et ils nous intéressaient, mais Pysyk était plus haut qu'eux sur notre liste."

À Vancouver, les Canucks avaient conclu un échange avec les Panthers. Ils obtenaient le défenseur Keith Ballard en retour de Steve Bernier, de Michael Grabner et d'un choix de première ronde en 2010. Mais les Canucks avaient le privilège d'obtenir le choix de première ronde des Panthers en 2011 si le joueur qu'il convoitait était encore disponible. Le Vancouver Sun a confirmé que Beau Bennett, repêché au 20e rang par les Penguins, et Tinordi étaient les joueurs qui les intéressaient.

Tinordi n'aurait donc plus été disponible au 27e rang. Quant à savoir s'il s'agissait du meilleur choix possible pour le Canadien, il faudra attendre encore quelques années.