Les joueurs qui ont ralenti cette année ou qui n'ont pas connu un bon départ seront peut-être négligés des poolers l'an prochain. À vous d'en profiter.

Des exemples? Dion Phaneuf, Jamie Benn, Tyler Myers, Patrik Berglund, Dimitry Kulikov et quelques autres.

Les détails dans ma chronique de ce matin.