Jonathan Quick était l'indiscutable gardien numéro un des Kings de Los Angeles l'an dernier. Il a d'ailleurs disputé 61 matchs, contre seulement 25 pour le jeune Québécois Jonathan Bernier.

Mathias Brunet

Mais voilà que les choses pourraient changer. L'entraîneur Terry Murray a en effet déclaré que la situation serait moins claire cette saison et qu'il entendait y aller avec le gardien qui lui en donnerait le plus, même si Quick est le numéro un, pour l'instant. A 23 ans, Bernier est sans doute prêt pour ce défi.

Plus de détails ici.