Non seulement le premier choix du CH, Alex Galchenyuk, a-t-il reçu la visite du directeur du développement des joueurs Martin Lapointe récemment, mais celui-ci l'a en outre invité à manger des sushis au resto, nous apprend le collègue Jean-François Chaumont. Galchenyuk a apprécié le fait de pouvoir quitter, l'espace de quelques heures, sa bulle du hockey junior. Galchenyuk a aussi reçu des messages de félicitations de la part de Trevor Timmins et de Lapointe après son match de quatre points la semaine précédente. Lapointe au aussi rendu visite à Mac Bennett au Michigan et comptait faire de même avec Brady Vail. Patrice Brisebois et Scott Mellanby s'assureront aussi de faire un suivi avec les espoirs de l'organisation.

Mathias Brunet

Sous l'ère précédente, Timmins devait non seulement surveiller les meilleurs espoirs du hockey en prévision du repêchage à venir, mais aussi encadrer les jeunes de l'organisation au cours de la saison. Trop de travail pour un seul homme. Voilà pourquoi de nombreux observateurs faisaient valoir que le CH repêchait bien, mais que le développement était déficient. Ça ne semble plus être le cas aujourd'hui et c'est tant mieux.

Vous aurez compris que les sushis ne feront pas de Galchenyuk un meilleur joueur, mais de se savoir ainsi encadré ne nuira certainement pas à sa confiance, sans compter qu'il pourra mettre à profit les conseils dont il a hérité de Lapointe lors du souper...

Galchenyuk a 12 points en 9 matchs jusqu'ici cette saison.