ll s'agit d'un sujet chaud à la réunion des directeurs généraux cette semaine. Une majorité de DG ne sont pas friands de la fusillade, malgré l'engouement des fans.

Mathias Brunet

Ken Holland, des Red Wings de Détroit, propose une solution intéressante: allonger la prolongation de cinq minutes, mais à trois contre trois. Si l'égalité persiste, les équipes passeraient ensuite à la fusillade.

Voilà un compromis très intéressante, autant pour les spectateurs que pour les dirigeants et les joueurs qui, en grande majorité, n'aiment pas la fusillade.