Les Blues ont choisi de ne pas retenir Ryan Miller. Celui-ci deviendra donc joueur autonome sans compensation à compter du 1er juillet.

Publié le 19 mai 2014
Mathias Brunet

St. Louis a sacrifié beaucoup pour obtenir Miller (et Steve Ott) : un choix de première ronde, l'espoir William Carrier, Chris Stewart et Jaroslav Halak.

La décision semblait bonne et les Blues paraissaient imbattables avec un gardien de cette qualité derrière une formidable équipe. Mais les blessures ont ralenti ce club en fin de saison et Miller a craqué en séries. Comme quoi dans le sport, il n'y a jamais de certitudes. Prenez Price...